samedi 2 juin 2018

MMII : L'avenir du Prolétariat avait son siège social dans le Coeur de Paris



Au 73 rue Notre-Dame-de-Nazareth (dans le 3e arrondissement), mon attention a été attirée par un linteau de porte qui indique "Propriété de la Société civile L'AVENIR DU PROLETARIAT".

Il s'agit d'une société immobilière mutualiste fondée en 1893 par Ferdinand Boire, un receveur des Postes. Les ouvriers étaient inciter à investir une partie de leur épargne dans cet organisme qui investissait dans l'immobilier. Au bout d'un certain nombre d'années de cotisation, les ouvriers touchaient une rente versée grâce au produit des loyers des immeubles possédés par "l'Avenir du Prolétariat". Celui-ci est devenu progressivement propriétaire de nombreux immeubles de rapport.

L'aventure de l'Avenir du Prolétariat ne s'est achevée qu'en 1995 pour une complexe histoire de droit. Je renvoie à l'article du Journal Libération paru le 28 novembre 1995).



L'immeuble du 73 rue Notre-Dame-de-Lorette semble dater du début du XXe siècle, certainement aussi de 1910 comme le "Palais de la Mutualité" qui est situé dans le même pâté de maisons et qui appartenait aussi à l'Avenir du prolétariat. En effet, celui-ci possédait aussi d'autres immeubles dans le Coeur de Paris. J'en reparlerai dans de prochains articles.

A lire aussi l'article paru en novembre 2016 sur le blog "Passage du Temps".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire